Exemple de subgraf


La fonction de sous-graphe fait la même chose que induite. C`est-à-dire, si G` = (V`, E`) et G = (V, E), alors G`est un sous-graphe de G si V`est un sous-ensemble de V et E est un sous-ensemble de E`. La classe de sous-graphe implémente l`interface de graphe BGL, de sorte que chaque objet de sous-graphe peut être traité comme un graphe. Caractère scalaire, à choisir entre deux implémentation du calcul du sous-graphe. L`ensemble de bord pour G1 est E1 = {(E, F), (C, F)} et le jeu de bord pour G2 est E2 = {(A, B)}. ID de périphérie des arêtes qui seront conservées dans le graphique de résultats. Tous les nœuds de cet arbre, y compris le graphique racine, sont des instances de la classe de sous-graphe. Remarque: en général, un sous-graphe n`a pas besoin de toutes les arêtes possibles. Un sous-graphe induit est un sous-graphe formé en spécifiant un ensemble de sommets V`, puis en sélectionnant tous les bords du graphe d`origine qui relient deux sommets en V`. La classe de sous-graphe implémente des sous-graphes induits.

Cela signifie que exactement les sommets spécifiés et tous les bords entre eux seront conservés dans le graphique de résultats. Définition: graphique dont les sommets et les arêtes sont des sous-ensembles d`un autre graphique. La classe de sous-graphe fournit un mécanisme permettant de garder une trace d`un graphique et de ses sous-graphes. La figure 1 montre un graphe et deux sous-graphes G1 et G2. Le graphique principal et ses sous-graphes sont conservés dans une structure de données arborescentes. Vecteur numérique, les sommets du graphe d`origine qui formeront le sous-graphe. Cette fonction sera renommée en sous-graphe dans la prochaine version majeure de igraph. Donc dans ce cas E` = {(u, v) dans E: u, v in V`}. L`implémentation du sous-graphe garantit que chaque nœud de l`arborescence est un sous-graphe induit de son parent. Pour cette fonction, on peut spécifier les sommets et les arêtes à conserver.

Le graphique principal est la racine, et les sous-graphes sont soit des enfants de la racine, soit d`autres sous-graphes. Les arêtes telles que (E, B) et (F, D) qui traversent un sous-graphe ne sont pas dans le jeu de contours du sous-graphe. Si un sous-graphe a tous les bords possibles, il s`agit d`un sous-graphe induit. Scalaire logique, s`il faut supprimer des sommets qui n`ont pas de bords adjacents dans les Eids..

Saznajte